La tondeuse poussée

Écrit par les experts Ooreka

La tondeuse poussée est le plus ancien type de tondeuse. Du premier prix, mais de grandes exigences.

Il existe différents types de propulsions pour les tondeuses : tondeuse poussée, autotractée, autoportée et la tondeuse robot.

2 types de tondeuse poussée : manuelle ou motorisée

La tondeuse poussée manuelle était le premier modèle de tondeuse à gazon commercialisé. Depuis, la tondeuse poussée a été motorisée, mais c'est toujours le conducteur qui pousse la machine.

La tondeuse poussée manuelle

La tondeuse poussée

Rustique et simple, le conducteur pousse la machine devant lui, les roues en tournant sous la poussée, entraînent la rotation des lames.

C'est la toute première tondeuse avec sa lame hélicoïdale en forme de cylindre. Ne vous trompez pas sur ses qualités ; malgré son aspect rustique, c'est ce type de lame qui assure le plus beau gazon sous réserve de tontes fréquentes :

  • Description : deux roues qui entraînent un cylindre composé de lames hélicoïdales, un guidon et c'est tout.
  • Moteur : pas de moteur, le conducteur marchant pousse la machine.
  • Transmission : aucune, le conducteur en poussant la tondeuse, fait tourner les lames.
  • Lame : plusieurs lames hélicoïdales.
  • Carter de coupe : avec ou sans carter, largeur de coupe 30 cm environ.
  • Traitement de l'herbe : pas de ramassage, l'herbe est coupée finement et très régulièrement.
  • Observations : à réserver aux très petites surfaces tondues fréquemment ou en appoint d'une tondeuse plus lourde pour les tontes de surfaces très pentues.

La tondeuse poussée motorisée

Dans la tondeuse poussée motorisée, un moteur sert à l'entraînement de la lame, le conducteur marchant pousse la tondeuse devant lui.

Le modèle le plus répandu est à lame ventrale qui travaille comme une pale d'hélicoptère sous un carter de tonte.

C'est le modèle de base de la tondeuse à moteur à essence ou électrique :

  • Description : trois ou quatre roues ou sans roue (sur coussin d'air), un carter de coupe supportant le moteur qui entraîne la rotation de la lame ventrale et un guidon de manœuvre.
  • Le moteur est électrique ou thermique  :
    • La tondeuse électrique poussée peut être alimentée en 220 V sur secteur par des rallonges électriques ou alimentée par des batteries rechargeables.
    • La tondeuse thermique poussée est équipée d'un moteur à essence à 4 temps.
  • Transmission : aucune, le conducteur marchant pousse la tondeuse.
  • Lame : une lame en rotation ventrale directement entraînée par le moteur.
  • Carter de coupe : différents matériaux de carter, largeurs de coupe de 35 cm à 45 cm environ.
  • Traitement de l'herbe : éjection latérale ou éjection arrière avec bac de ramassage, mulching souvent en option.
  • Observations :
    • Tondeuse électrique poussée : à réserver aux petites surfaces sans pente, assez proches d'une prise électrique (secteur) ou pas trop éloignées de la maison (recharge de la batterie).
    • Tondeuse thermique poussée : à réserver aux petites surfaces sans pentes éloignées de toute source d'énergie.

Ci-dessous, vous trouverez un comparatif des tondeuses poussées manuelles, électriques et thermiques selon divers critères (avantages, inconvénients, prix, consommation).

Types de tondeuse poussée Avantages Inconvénients Fourchette de prix / Consommation
Tondeuse manuelle
  • Qualité de la tonte
  • Économique, pas de pollution.
  • Peu d'entretien, la moins chère
  • Tonte lente et fastidieuse
  • Pas de ramassage, pas de vrai mulching
  • Pour pelouse rase uniquement
  • De 50 € à 250 € selon la qualité de la machine
  • Consommation nulle
Tondeuse motorisée Tondeuse électrique*
  • Machine assez légère et économique
  • Rapidité de la tonte, bac de ramassage, mulching possible
  • Peu d'entretien, silencieuse, peu gourmande en énergie
  • Puissance limitée
  • Présence de rallonges électriques ou autonomie batteries
  • Stockage et utilisation au sec uniquement
  • De 50 € à 300 € (sur secteur 220 V) selon la largeur de coupe et la qualité de la machine
  • De 400 € à 600 € (sur batteries) selon la largeur de coupe et la qualité de la machine
  • Consommation électrique: 1 à 2 kWh
Tondeuse thermique
  • Machine puissante et économique à l'achat
  • Rapidité de la tonte, bac de ramassage, mulching possible
  • Transporte sa propre énergie (réservoir)
  • Assez lourde et gourmande en carburant
  • Bruyante (usage limité selon réglementation)
  • Polluante
  • Entretien fréquent et minutieux
  • De 200 € à 700 € selon la largeur de coupe et la qualité de la machine
  • Consommation de 1 à 2 litres de super sans plomb par heure

* sur secteur 220 V ou sur batterie


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !