Sommaire

  • Autonomie et recharge de la tondeuse robot
  • Reconnaissance et évolution sur le terrain
  • Critère de choix de la tondeuse robot : son système de coupe
  • Quel robot de tonte pour quel terrain et à quel prix ?

La tondeuse robot s'occupe seule ou presque de la tonte de la pelouse. La tonte, occasionnelle ou quasi-permanente, qu'assure la tondeuse robot, permet de se départir de cette corvée et d'avoir en permanence un gazon bien entretenu.

Mais, pour cela, il faut choisir le modèle de tondeuse robot le mieux adapté à son terrain et à la qualité de la pelouse que l'on souhaite obtenir. Quel type de tondeuse robot choisir selon ses capacités et ses limites d'utilisation ?

Nous faisons le point.

Autonomie et recharge de la tondeuse robot

Il existe deux classements quant à l'autonomie et la recharge des batteries :

  • La tondeuse robot à recharge manuelle doit être mise en route sur la pelouse où elle travaillera jusqu'à la décharge complète de ses batteries. Une fois les batteries vidées, il faudra retrouver la tondeuse robot dans le jardin et la porter jusqu'au lieu de rechargement autant de fois que la pelouse nécessite de séances.
  • La tondeuse robot à station de recharge reconnaît les zones de tonte et la position de sa station de recharge, elle est donc capable d'assurer seule son rechargement, de se rendre sur la zone de tonte puis de revenir se recharger sans intervention humaine et ce, autant de fois que son programme le lui ordonne.

La tondeuse robot est obligatoirement une tondeuse électrique fonctionnant sur batteries rechargeables. Lorsqu'on évoque une tondeuse sur batterie, son autonomie semble être le seul critère à prendre en compte avec la largeur de tonte et les réglages d'une tondeuse à gazon classique. Pourtant, d'autres critères sont également à prendre en considération.

Reconnaissance et évolution sur le terrain

Les tondeuses robot de base évoluent aléatoirement sur le terrain en contournant les obstacles qui ont été détectés alors que des tondeuses robot "apprennent" le terrain sur lequel elles doivent évoluer. On distingue :

  • Les tondeuses robot sans guidage sont seulement équipées de capteurs de chocs et de palpeurs de surface lui permettant de contourner les obstacles (arbres, massifs, allées...) afin de ne pas créer ou subir de dégâts. Mais les chocs répétés avec les obstacles finissent par endommager les objets fragiles et les capots de la tondeuse en plus de réduire la durée effective de tonte de la machine.
  • Les tondeuses robot à guidage par câble périmétrique : un câble semi-enterré permet de délimiter une ou plusieurs zones à tondre ainsi que les obstacles à éviter. La tondeuse reconnaît la présence de ce câble alimenté en électricité et évolue en conséquence.

On distingue plusieurs types de guidage :

  • Guidage périphérique simple : en plus du détecteur d'obstacles, requis pour des raisons de sécurité, la tondeuse évolue aléatoirement dans la zone délimitée par le câble périphérique sans jamais en franchir les limites ni buter contre les obstacles signalés par le câble.
  • Guidage périphérique à programmation : le câble périphérique est utilisé pour délimiter plusieurs zones de tonte à définir selon la configuration du terrain. Un programme sur la tondeuse lui permet de reconnaître quelle zone tondre, d'enchaîner des cycles selon les zones et même de se déplacer sans risques dans des allées définies comme des parcours de liaison.
  • Guidage périphérique à cartographie : le câble périphérique en place, la tondeuse en reconnaît les limites et dresse une cartographie des zones à tondre et des obstacles à éviter. Une fois cette cartographie mémorisée, la tondeuse est capable d'évoluer dans ces zones selon plusieurs types de déplacement (spirale, aléatoire, bandes parallèles...) en mémorisant les passages déjà effectués afin de limiter la durée de tonte et d'optimiser son autonomie.
  • Guidage GPS : la tondeuse robot est équipé d'un véritable système de navigation qui lui permet d'évoluer dans des zones mémorisées par pointage GPS sans avoir à installer un câble périmétrique. Dans les zones cartographiées, cette tondeuse haut de gamme évolue selon plusieurs types de déplacements à programmer.

Critère de choix de la tondeuse robot : son système de coupe

Le système de coupe d'une tondeuse robot est généralement constitué de lames ventrales interchangeables montées à l'horizontale sur un plateau de coupe rotatif. Le système de coupe se caractérise par :

  • La largeur de coupe : de moins de 20 cm de large jusqu'à plus de 80 cm. Une grande largeur de coupe réduit la durée des séances de tonte, augmente l'autonomie en surface de la tondeuse et diminue le nombre de cycles de recharge. Par contre, une tondeuse robot étroite est davantage apte à évoluer entre les obstacles, plus légère et moins onéreuse.
  • La puissance : exprimée en watts (W) ou en chevaux (CV) la puissance de la motorisation est surtout fonction du voltage (V) et de la capacité des batteries en ampères/heure (Ah). Un voltage généreux (>24V) et une bonne capacité (>3 Ah) sont le gage d'une bonne capacité de franchissement de pente et d'une bonne autonomie.
  • La hauteur de coupe : en règle générale, la tondeuse robot est prévue pour travailler au mieux sur des pelouses de moins de 10 cm de hauteur de gazon. La hauteur de coupe doit être ajustable afin de la régler en fonction du résultat attendu.
  • La fonction mulching : alors qu'une tondeuse robot classique coupe l'herbe et dépose les brins coupés à même le sol, la fonction mulching est une capacité des lames à broyer les brins d'herbe coupés avant de les déposer. La fonction mulching évite un éventuel ramassage de l'herbe coupée.

Autres fonctions et options à prendre en compte

D'autres fonctions sont proposées soit en série, soit en option sur les tondeuses robot et peuvent orienter le choix lors de l'achat :

  • Détecteur de pluie ou d'herbe mouillée : un capteur signale à la tondeuse qu'il pleut ou que l'herbe est mouillée ce qui interrompt la séance de coupe tant par sécurité pour le matériel que pour l'efficacité de la tonte.
  • Code PIN : verrouillage du fonctionnement de la tondeuse par un code secret afin d'éviter qu'en cas de vol la tondeuse robot ne soit utilisée.
  • Alarme : en cas de soulèvement ou de déplacement non validé par le code PIN, la tondeuse émet un signal sonore limitant les possibilités de vol.
  • Télécommande : bien qu'autonome dans ses déplacements, la tondeuse robot peut être pilotée au moyen d'une télécommande sans fil que ce soit pour les parcours de liaison ou durant les séances de coupe.
  • Bluetooth : la tondeuse communique avec un smartphone afin qu'il fonctionne comme une télécommande, qu'il assure la programmation et même qu'il indique l'état d'avancement de la tonte.
  • Base de rechargement à abri : la base de rechargement dispose d'un capot servant à protéger la tondeuse robot des rayons ultraviolets et des intempéries durant les périodes de charge et lors du stockage.
  • Forte pente : la plupart des tondeuses robot sont étudiées pour travailler des terrains dont la pente ne dépasse pas 18°, certains robots de tonte sont dimensionnés pour travailler sur des pentes plus prononcées jusqu'à 27°.
  • 4WD et 4WT : quatre roues motrices (4WD) et/ou quatre roues directrices (4WT) sont censées faciliter les évolutions de la tondeuse robot sur les sols accidentés ou dans des passages étroits.
  • Capot et/ou abri photovoltaïque : soit le capot de la tondeuse robot soit sa station de recharge est équipé(e) de cellules photovoltaïques permettant d'assurer une partie de la recharge des batteries par l'énergie solaire.

Quel robot de tonte pour quel terrain et à quel prix ?

Le choix de la tondeuse robot se fait enfin en fonction de la superficie de pelouse à tondre et de la configuration du terrain.

Surface du terrain Largeur de coupe Guidage Autonomie Prix Observations
200 m² 20 cm Détecteur 45 mn – 2 h 500 € Vérifiez la disponibilité des pièces détachées y compris les rallonges de câble périphérique.
Guidage 800 €
500 m² 30 cm Guidage 1 h – 2 h 1 200 € Attention à choisir le nombre de zones programmables en cas de pelouses multiples (2 à 4) et la longueur fournie de câble périphérique.
800 m² 30 cm Guidage ≥ 2 h 1 500 €
3 000 m² 30 cm Guidage 2 h 2 000 € Vérifiez la présence d'un détecteur de pluie ou l'étanchéité totale de la machine.
3 000 m² 40 cm Cartographie / GPS 4 h 3 000 €

De moins de 500 € jusqu'à plus de 15 000 €, il existe des tondeuses robot pour tous les budgets, notre conseil est de vérifier avant l'achat les points suivants :

  • la disponibilité de pièces détachées (câble de guidage, lames de coupe, roues, carte de programmation…) ;
  • l'autonomie en fonctionnement en rapport avec la durée de recharge ;
  • la durée de la garantie et les exclusions (chocs, humidité…) ;
  • la possibilité de remplacer soi-même des batteries car certains modèles réclament de passer en atelier agréé ;
  • le prix et la durée de vie d'une batterie de remplacement.

Pour en savoir davantage :

Tondeuse : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les systèmes de coupe et la motorisation
  • Des conseils sur l'achat, les accessoires et l'entretien
Télécharger mon guide
Tondeuse