Sommaire

  • Critères de choix d'une tondeuse d'occasion 
  • Parties à contrôler sur une tondeuse d'occasion
  • Achat et prix d'une tondeuse d'occasion 

Acheter une tondeuse d'occasion est une solution à envisager afin de pouvoir profiter d'une machine puissante et moderne au tarif d'une tondeuse d'entrée de gamme.

Si l'offre de tondeuses d'occasion est étoffée surtout sur les sites de petites annonces et parfois dans quelques jardineries ou magasins de bricolage qui le proposent, l'achat d'une tondeuse d'occasion peut se révéler une excellente initiative à condition de respecter certains impératifs.

Toutes les infos maintenant.

Critères de choix d'une tondeuse d'occasion 

Motorisation 

C'est le premier critère à prendre en compte car c'est la superficie de la pelouse à tondre qui le dicte :

  • Tondeuse manuelle : à réserver aux très petites surfaces (< 300 m²) de pur gazon entretenues très régulièrement.
  • Tondeuse électrique : limitée par la longueur du fil d'alimentation secteur aux petites surfaces (< 600 m²) de gazon ou d'herbe tendre.
  • Tondeuse sur batterie : limitée par l'autonomie et la puissance délivrée de(s) batterie(s) aux petites surfaces (< 600 m²) de gazon ou d'herbe tendre.
  • Tondeuse thermique : aucune limitation de puissance ou d'autonomie avec cette motorisation, par contre le bruit peut occasionner des nuisances encadrées par une réglementation (article R1334-31 du Code de la Santé Publique).

Type de coupe

Selon la nature de la végétation à entretenir, il faut choisir le système de coupe le plus adapté à la mission de la tondeuse :

  • Lame hélicoïdale : c'est une sorte de cylindre horizontal muni de plusieurs lames formant un rouleau. Il assure une coupe fine et précise des gazons soignés mais n'est pas du tout adapté aux herbes hautes ou dures.
  • Lame ventrale : c'est le système le plus répandu où la (les) lame(s) tourne(nt) à l'horizontale comme une pale à l'intérieur du carter de tonte. Toutes les tailles et puissances existent avec ce type de lame depuis la très petite tondeuse de pelouse jusqu'à la tondeuse débroussailleuse la plus puissante pour le démaquisage.

Largeur de coupe

C'est la largeur du carter de tonte ou celle de la lame hélicoïdale qui définit la largeur de coupe. Il faut donc prendre en compte les points suivants :

  • De la largeur de coupe dépend le nombre minimum de passages à effectuer pour tondre toute la superficie de la pelouse : c'est bien souvent pour cette raison qu'une tondeuse étroite est remplacée par une plus large.
  • Choisissez une largeur suffisamment importante mais adaptée à la place disponible pour le stockage.

Propulsion

Une tondeuse peut être poussée manuellement ou munie d'une propulsion.Lorsqu'elle est munie d'une propulsion, la tondeuse est dite :

  • "auto-tractée" lorsque son conducteur à pied la dirige,
  • "auto-portée" lorsque son conducteur assis la conduit comme sur un tracteur de jardin.

Parties à contrôler sur une tondeuse d'occasion

Les différents éléments qui constituent une tondeuse ne vieillissent pas tous de la même façon selon leur utilisation et leur entretien.Si certains éléments sont facilement remplaçables et à moindre coût, certains sont tellement onéreux en pièces et en main d’œuvre que l'achat en occasion peut se révéler inopportun.

Carter 

En ABS, en plastique ou en acier, le carter de tonte est la partie principale du châssis d'une tondeuse à lame ventrale. Son état signe le bon usage (chocs) et le bon entretien de la machine (corrosion).

  • Un carter endommagé ou corrodé nécessite pour son remplacement un démontage puis un remontage complet de la machine.
  • La pièce est souvent onéreuse (si toujours fabriquée).
  • Si le remplacement d'un carter est envisageable sur une tondeuse professionnelle obtenue à faible coût, il n'est pas raisonnable pour une tondeuse à usage domestique.

Guidon et les poignées

Le guidon de manœuvre, les manettes, poignées et pédales vieillissent d'autant plus vite que la tondeuse a été mal stockée.Leur remplacement ne pose pas de problème pour les marques toujours distribuées.

Attention aux câbles qui relient ces manœuvres aux fonctions de la machine, ils peuvent être assez onéreux à remplacer en plus d'être parfois difficiles à dénicher.

L'état de ces câbles et notamment des gaines de ces câbles signe l'historique de la machine. Ont-ils été remplacés ? Sont-ils graissés ? Effilochés ?

Moteur thermique

Le moteur thermique d'une tondeuse d'occasion est donc un moteur à 4 temps (graissage séparé par carter d'huile) qui fonctionne avec du super sans plomb (91 RON).

  • On privilégie l'achat d'une machine équipée d'un moteur à arbre à cames en tête (sigle OHC sur le moteur) ou mieux encore de soupapes en tête (sigle OHV sur le moteur) bien plus récents et plus performants que les moteurs à soupape latérale.
  • La marque du moteur : le plus souvent différente de celle de la tondeuse, c'est la notoriété de son fabriquant qui importe car elle garantit la disponibilité des pièces détachées (les plus répandues en jardinage sont, dans l'ordre alphabétique, BRIGGS & STRATON, HONDA, KAWASAKI...).
  • L'état du moteur : vérifiez l'état du fil de bougie, du filtre à carburant (sorte de diabolo translucide placé sur la durit) et des durits.
  • Le réservoir de carburant : ouvrez-le afin de voir si l'intérieur de celui-ci est corrodé ou pas.
  • L'entretien : demandez au vendeur la date de la dernière vidange d'huile et vérifiez qu'il trouve immédiatement le bouchon de vidange du carter (toujours du côté opposé au filtre à air). 
  • Le démarrage : le moteur doit démarrer facilement et tourner rond sans à-coups au bout d'une dizaine de secondes. En fonctionnement, une fumée noire à l'échappement indique le plus souvent un filtre à air à remplacer ; une fumée blanche, une consommation excessive d'huile.
  • Si le lancement du moteur est manuel (par cordon), vérifiez l'état du cordon et son bon enroulage automatique dans le corps du lanceur.

Lames de coupe 

Ce sont des pièces onéreuses par rapport au prix d'une petite tondeuse d'occasion.Une lame peut être émoussée (un affûtage est possible) mais si elle est usée, tordue ou ébréchée, elle sera à remplacer impérativement.

La lame ne doit pas osciller sur l'arbre moteur ou sur son pignon.

Courroie

Si sur certaines machines, la lame est directement entraînée par l'arbre moteur, sur d'autres c'est une courroie qui permet d'entraîner en rotation la(les) lame(s).

  • Une courroie en bon état prouve que l'entretien de la tondeuse a été suivi.
  • Si une courroie se remplace facilement, son prix peut apparaître élevé face à celui d'une petite tondeuse.

Bac de ramassage 

Si la machine permet le ramassage, le bac doit être présent et en bon état.

Lorsqu'il n'est pas introuvable (marques confidentielles), un bac de ramassage est assez onéreux face au prix de négoce d'une petite tondeuse. Les roues et le réglage de hauteur de coupe Sur les tondeuses de plaisance, le réglage de la hauteur de coupe se fait :

  • soit indépendamment sur chacune des roues,
  • soit centralisé via un levier.

Dans les deux cas, il est conseillé :

  • d'actionner les réglages afin de contrôler leur bon fonctionnement ;
  • de contrôler également la bonne fixation des roues et l'état de leurs roulements en vérifiant leur comportement au déplacement de la machine.

Essai indispensable

L'essai de la tondeuse est indispensable avant la conclusion de l'achat.

Actionnez toutes les fonctions disponibles : mulching, débrayage de lame, réglage de la vitesse d'avancement, marche arrière, démarrage électrique ou cinétique…Vérifiez que le guidon peut être réglé à votre hauteur et éventuellement plié pour transporter la tondeuse.

Achat et prix d'une tondeuse d'occasion 

Achat chez un particulier ou un professionnel

La tondeuse d'occasion se trouve le plus souvent sur des sites et des magazines d'annonces de particuliers, mais quelques professionnels dont les jardineries et les magasins de bricolage peuvent disposer d'un parc de machines souvent reprises lors d'opérations promotionnelles.

  • Chez le particulier, tous les modèles de tondeuses sont proposés dans tous les états… 
    • Le plus souvent, on y trouve des machines simples à la largeur de coupe étroite à moyenne.
    • Ces machines sont souvent remplacées pour des tondeuses plus puissantes, auto-tractées ou auto-portées.
  • Chez les professionnels, vous trouverez principalement des tondeuses puissantes, auto-tractées ou auto-portées.
    • Leur prix justifie une révision poussée et un engagement de garantie de la part de l'enseigne.
    • Si la garantie est absente, c'est que le professionnel ne croit pas à la fiabilité de sa machine.

Prix d'une tondeuse d'occasion

Une petite tondeuse électrique (sur secteur) se trouve neuve à moins de 40 €, ce n'est donc pas sur ce type de machine qu'il faut chercher le plus l'occasion car bien souvent elles vieillissent assez mal.

L'achat d'une tondeuse d'occasion se justifie pour accéder à une tondeuse :

  • puissante ;
  • à largeur de coupe moyenne à importante ;
  • si possible auto-tractée ou auto-portée ;
  • au prix d'une machine neuve plus petite, moins puissante et moins sophistiquée.

Envie d'approfondir le sujet ?

Tondeuse : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les systèmes de coupe et la motorisation
  • Des conseils sur l'achat, les accessoires et l'entretien
Télécharger mon guide
Tondeuse

Aussi dans la rubrique :

Achat

Sommaire

Quel budget pour une tondeuse ?

Prix d'une tondeuse neuve Tondeuse d'occasion

Où acheter une tondeuse ?

Louer une tondeuse Acheter une tondeuse