Sommaire

L'appellation rider est récente mais le produit est connu dans les gammes de tondeuses à gazon.

Quels sont les avantages du rider par rapport à un tracteur tondeuse ? Comment choisir une tondeuse rider ? Des questions légitimes auxquelles nous allons répondre avant de faire votre achat de tondeuse à gazon.

Caractéristiques d'une tondeuse rider

L'importation du terme "rider" pour la tondeuse à gazon s'est faite par les constructeurs de tondeuses qui ont développé des tondeuses autoportées à système de coupe frontale plus légères, plus maniables et moins onéreuses que les grosses tondeuses autoportées et que les tracteurs tondeuses :

  • Machines légères à l'origine, les riders se déclinent désormais dans des versions sophistiquées profitant des mêmes avancées techniques que les grosses tondeuses autoportées classiques.
  • Le système de coupe frontale qui était la caractéristique première du rider est désormais appliqué à tort à des machines à lame(s) ventrale(s).

L'usage du terme rider en France s'applique à des gammes de tondeuses possédant des caractéristiques communes :

  • Motorisation : le rider est une tondeuse motorisée que cette motorisation soit thermique par un moteur à 4 temps fonctionnant à l'essence ou au diesel, soit électrique sur batterie rechargeable.
  • Propulsion : le rider est une tondeuse autoportée qui embarque son conducteur. Il existe des riders à propulsion arrière, à traction avant et même des riders à quatre roues motrices. Un rider doit disposer de plusieurs vitesses d'avancement soit mécanique par boîte de vitesses, soit par boîte automatique ou par transmission hydrostatique.
  • Ergonomie : par rapport à un tracteur tondeuse, le poste de pilotage du rider est disposé juste en arrière du carter de lames (ou juste au dessus de celui-ci) afin que le conducteur ait la meilleure vue possible sur la tonte en cours et les obstacles à éviter.
  • Maniabilité : le rider doit être équipé d'un système de direction permettant un court rayon de braquage et des manœuvres précises entre les massifs et les obstacles. Il existe des riders classiques à essieu avant directeur, plus maniables encore quand ils sont à essieu arrière directeur et même des riders à quatre roues directrices ainsi que des riders articulés.
  • Système de coupe : le rider propose un système de coupe classique à lame(s) horizontale(s) alors que certaines tondeuses peuvent être à lames hélicoïdales. Afin d'avoir plus de précision dans la tonte du gazon, les riders sont à l'origine équipés d'un système de coupe frontale (tout à l'avant de la machine) alors que l'appellation rider s'est étendue à des machines à système de coupe ventrale (sous le poste de pilotage).
  • Ramassage ou mulching : à l'origine, les premiers riders ne possédaient qu'une éjection latérale sans ramassage, mais les fabricants ont rapidement proposé des riders à ramassage par bac additionnel, puis un ramassage par bac intégré à la machine avec ou sans capacités de mulching.

Tondeuses riders : critères de choix

Avec une telle diversité au sein de l'appellation rider, le consommateur peut se sentir un peu désorienté au moment de choisir sa machine.

Bien certainement, si le prix d'un rider est un argument, c'est surtout en regard de l'analyse des besoins qu'il faudra faire la sélection afin de disposer la machine la mieux appropriée à son usage.

Largeur de coupe

La largeur de coupe est le premier critère qui dépend de la surface à tondre puisque la durée de tonte et la consommation de la machine en dépendront.

On classe généralement les riders selon trois largeurs de coupe :

  • De 60 à 76 cm pour les surfaces à tondre inférieures à 1 500 m².
  • De 76 à 92 cm pour les surfaces à tondre inférieures à 3 000 m².
  • De 92 cm à 112 cm pour les surfaces à tondre inférieures à 5 000 m².

Choix du système de coupe

Le système de coupe est un critère important qui influe notamment sur la précision du travail avec la machine :

  • à lame(s) frontale(s) : situé devant le poste de pilotage et l'essieu avant, le système en permanence sous les yeux du conducteur bénéficie d'une manœuvrabilité très précise pour tondre entre les massifs, les arbres et les obstacles ;
  • à lame(s) ventrale(s) : situé sous le poste de pilotage entre les essieux, c'est le système le plus vu sur les tondeuses autoportées classiques.

Quelle transmission choisir ?

Selon la maniabilité souhaitée de la machine, en fonction du relief du terrain, on peut s'orienter vers des riders à boîte mécanique ou automatique ainsi qu'à transmission hydrostatique selon le goût de l'utilisateur.

Pour la transmission le choix entre deux ou quatre roues motrices doit se faire en gardant à l'esprit qu'on ne tond pas une herbe mouillée et que la pente maximale pour l’utilisation d'une machine autoportée est de 30 %.

Qu'en est-il des résidus de tonte ?

C'est une étape importante du choix d'une machine car tous les riders n'ont pas les mêmes capacités, or l'utilisateur souhaite parfois alterner les destinations de l'herbe coupée entre :

  • Éjection latérale ou arrière qui propulse sur le côté l'herbe coupée qu'il faudra ensuite ramasser ;
  • Ramassage par bac additionnel ou intégré qui engrange l'herbe coupée dans un bac à vider régulièrement durant la tonte ;
  • Mulching optionnel ou de série pour broyer finement l'herbe coupée déposée ensuite à même la surface tondue afin d'amender le terrain.

Prix d'une tondeuse rider

La démocratisation de ces machines permet dorénavant d'acquérir une tondeuse rider de 60 cm de largeur de coupe à moteur thermique pour moins de 1 000 €.

C'est à peine plus cher en électrique sur batteries rechargeables alors que certains riders plus larges équipés d'options plus performantes (rayon de braquage zéro, transmission hydrostatique…) frôlent les 4 000 € aussi bien en motorisation thermique qu'électrique sur batteries.

Voici des conseils supplémentaires concernant votre tondeuse à gazon :

Tondeuse

Tondeuse : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les systèmes de coupe et la motorisation
  • Des conseils sur l'achat, les accessoires et l'entretien
Télécharger mon guide